SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

(Bar-Le-Duc) Journée contre la poubelle nucléaire

Après avoir actionné, depuis plus de 20 ans, tous les leviers de l’opposition légale en se confrontant aux élue-s et aux cabinets ministériels sans succès, les collectifs contre le projet CIGEO ont trouvé un second souffle avec l’arrivée de nouveaux.elles militant.es assumant d’occuper les lieux stratégiques. Des résultats ont marqué cette nouvelle période et le projet d’enfouissement de déchet nucléaire à Bure vacille.

Après avoir endormi et manipulé la population pendant 20 ans à la suite l’autorisation de Jospin en 1998 de creuser le sous sol de Bure pour y entreposer les pires des déchets nucléaires pendant 100 000 ans !, arrosé à foison de nombreuses subventions les collectivités territoriales de Bure et alentour pour acheter leur accord, c’est par la force physique et brutale que l’état compte imposer un projet intrinsèquement dangereux, irresponsable, et inacceptable pour la population et les générations futures.

Force est de constater que sa volonté d’asphyxier l’opposition au projet ne fonctionne pas. La mobilisation contre le projet Cigéo a pris une ampleur inédite, par des rassemblements spontanés et la constitution de 37 comités de soutien… Cette période récente, difficile face à la violence de la répression, a conforté les convictions des opposant.es et a permis l’ancrage national de la lutte.

Le rassemblement du 16 juin s’annonce comme une nouvelle étape. Pour répondre aux démonstrations d’autorité de l’état, cette journée se veut une démonstration de la détermination et de la solidarité du mouvement d’opposition qui s’amplifie.
Ce sera l’occasion de faire un bilan des derniers mois marqués par la surenchère répressive du gouvernement et d’en tirer les leçons depuis l’expulsion manu-militari du bois Lejuc en février.

Ce sera aussi l’occasion pour Solidaires de marquer notre appui et notre solidarité par la présence de militant.es la plus nombreuse possible et de participer à la réflexion pour le renouvellement des formes d’action et la coordination des collectifs de soutien pour permettre la meilleure aide possible et intensifier de la mobilisation.
Le programme sera bientôt en ligne sur le site : http://16juin2018.info/
Il est prévu table ronde, manifestation dans les rues de Bar-le-Duc, marché paysan et musique.

Des bus s’organisent venant de différents points du territoire. Pour les infos, c’est ici :

http://16juin2018.info/2018/04/29/ils-elles-organisent-des-bus-pour-venir-contactez-les-inscrivez-vous-actualisation-en-cours/



Article publié le 16 juin 2018