SOLIDAIRES
Nous rejoindre Journalistes Membres
Dans le privé et le public, un syndicalisme de lutte pour la transformation sociale

Actualités partenaires

Vote CETA : Eurodéputés, soyez élus du peuple !

Communiqué Confédération paysanne

15.02.2017 L’accord de libre-échange Union européenne/Canada doit être soumis au vote aujourd’hui au Parlement européen, puis être mis en place par anticipation, avant le vote des parlements nationaux. Les eurodéputés sont donc la dernière barrière pour stopper un accord qui détruira les agricultures des deux côtés de l’Atlantique et dont les populations ne veulent pas !

Approuver cette signature, en pleine crise agricole, serait signe d’un mépris total pour les éleveuses et éleveurs de bovins viande ici, et de vaches laitières là-bas, ainsi que pour toutes les productions. Alors que nous nous battons pour que la production soit cohérente avec la demande des consommateurs sur chacun de nos territoires et soit ainsi justement valorisée et rémunérée, on voudrait nous imposer des contingents qui ne font que multiplier l’offre et effondrer les prix à la production ! De même, les paysans croulent sous les factures, et on voudrait accentuer leur dépendance au système agro-industriel en renforçant la propriété intellectuelle sur les semences !

Personne d’autre que les lobbies des industriels et des distributeurs ne veut de ces traités négociés tout autour du globe, surtout pas les paysannes et les paysans. Le parlement européen est élu pour faire des choix en fonction des demandes des citoyens et non pas pour s’en remettre au marché, notamment en ce qui concerne notre agriculture et de notre alimentation. La Confédération paysanne en appelle aux eurodéputés pour qu’ils respectent leurs électeurs en refusant cet accord, et tous ceux qui viendront derrière !

>> Vote CETA : Eurodéputés, soyez élus du peuple !



Article publié le 15 février 2017