Pour les salaires

  • En raison des mesures gouvernementales annoncées sur le pouvoir d’achat qui sont en dessous de la situation de paupérisation de la population,
  • En raison de l’annonce de la poursuite d’une politique qui va à l’encontre du droit des travailleur-euses, de la possibilité d’avoir des indemnisations chômages justes,
  • En raison de l’annonce d’une poursuite d’une réforme des retraites injuste qui exige de travailler plus, ainsi que la poursuite d’une fiscalité qui assèche les comptes de l’Etat au profit des grandes entreprises et au détriment des services publics (santé, éducation...) et du financement de la transformation écologique,
  • La CGT et l’Union syndicale Solidaires appellent dès à présent à une journée de grève interprofessionnelle le jeudi 29 septembre, et qui doit s’inscrire dans une mobilisation large et dans la durée.

Le 7 juillet 2022