2022-06-13 CPTurquie-Journalistes-SNJSOl

Le mercredi 8 juin 2022, la police turque a lancé une vaste opération contre les médias indépendants kurdes. 21 journalistes ont été arrêté·es, parfois perquisitionné·es.

Certains de leurs noms : Serdar Altan (coprésident de la plateforme Dicle Firat), Safiye Alagaş de JinNews, Gülşen Koçuk de JinNews, Aziz Oruç et Ömer Çelik de Mezopotamya Ajansı, Suat Doğuhan, Ramazan Geciken, Esmer Tunç, Neşe Toprak, Zeynel Abidin Bulut, Mazlum Doğan Güler, Mehmet Şahin, Elif Üngür, İbrahim Koyuncu, Remziye Temel, Mehmet Yalçın ve Abdurrahman Öncü.

L'agence de presse de femmes Jinnews s'est vue confisquer les disques durs de son ordinateur et du matériel de prise de vue.

Une fois de plus, le régime d'Erdogan cherche à faire taire les voix dissidentes qui dénoncent ses crimes.

L’Union syndicale Solidaires et le Syndicat national des journalistes, première organisation de la profession, apportent leurs soutiens aux journalistes kurdes et demandent leur libération immédiate.

Soutien aux journalistes kurdes emprisonné·es !

Le journalisme n'est pas un crime !