CONVOIS SYNDICAUX

Deux départs de convois sont prévus des logistiques spécifiques, avec la participation de militant-es de Solidaires.

Convoi syndical du RSISL

Le convoi du réseau syndical international de solidarité et de lutte partira dans la foulée de la réunion internationale de Dijon en lien avec la présence de nos camarades d’autres organisations en Europe à cette occasion.

Pour le moment en feront partie des camarades de Solidaires, de la CSP Conlutas du Brésil et de OZ-IPP de Pologne. Une grande partie de l’organisation logistique repose sur le travail déjà organisé par nos camarades polonais très investi·es depuis le début dans la solidarité avec l’Ukraine. Ce sera une délégation limitée en nombre.

Ce convoi aura différents objectifs :

- Amener une première aide (en sachant qu’en ce qui nous concerne, nous privilégierons l’aide matérielle transportée dans le convoi intersyndical).

- Rencontrer les camarades syndicalistes d’Ukraine avec lesquels nous sommes en lien.

- Discuter de leurs besoins pour le convoi matériel qui suivra.

- Trouver les moyens de célébrer un premier mai de solidarité internationaliste avec eux et elles.

Convoi intersyndical

Un convoi intersyndical avec la CGT, la CFDT, FO, la FSU, la CFE-CGC, Solidaires, la CFTC et l’ UNSA est prévu au mois de mai.

Un communiqué unitaire de toutes les organisations est sorti, c’est donc une victoire d’avoir réussi sur la base d’un accord de fond : celui d’une solidarité syndicaliste au-delà de la participation de chacun·es à des projets humanitaires.

Un convoi syndical Ukraine_communication publique


Nos camarades de SUD rail continuent à jouer un rôle moteur et reconnu dans l’organisation matérielle avec les échanges avec la SNCF et la protection civile pour faire partir des wagons de matériels, biens de consommations pour nos camarades syndicalistes ukrainien·nes…

Les camarades que nous avons en Ukraine nous ont fourni des listes de demandes que nous allons essayer de contenter au mieux. Tout dépend évidemment de l’argent qui sera disponible (18500 euros pour nous à ce jour).

Nous ne récoltons pas de dons matériels individuels, en revanche la discussion est ouverte dans certains secteurs professionnels sur les possibilités de fournir du matériel demandé expressément par nos contacts. Tous les syndicats sont invités à solliciter, idéalement en intersyndicale (y compris les organisations dites “ non représentatives ” dans la branche), des donations matérielles à leurs entreprises.

L’enjeu est de faire connaître notre initiative comme proprement syndicale même si elle utilise via la SNCF et la protection civile les mêmes transports que certaines ONG.

Là aussi, il s’agira d’être présent·es sur place pour s’assurer de l’acheminement du matériel à nos interlocuteur·trices. Et évidement à nouveau d’échanger, apporter notre solidarité internationale concrète.

Il faudra voir au retour, quel écho nous donnons à ce travail, comment nous faisons connaître les positions, demandes, revendications de nos camarades ukrainien·nes et continuer à peser au mieux pour que cesse l’agression militaire russe.

Nous souhaitons que cette expérience puisse faire exemple dans d’autres pays.

Les cadres unitaires de mobilisation

Différents cadres de mobilisation existent : nous présentons ici ceux dans lesquels Solidaires est représenté. Solidaires participe à des cadres dont les positions contre la guerre reconnaissent la responsabilité de la Russie, condamnent l’attaque de l’Ukraine et soutiennent les ukrainien-nes dans leurs résistances, toutes les personnes qui fuient cette guerre, celles et ceux qui désobéissent au pouvoir en Russie ou au Belarus. Nous avons donc pris la décision de ne pas / plus participer à des organisations ou des cadres unitaires qui relativisaient la responsabilité de la Russie dans cette guerre (campistes) ou qui soutenaient une demande d’intervention de l’OTAN.

Ukraine Solidarity

Ce réseau est la première initiative européenne à notre connaissance qui rassemble des organisations du mouvement social et de gauche. Il s’agit d’organisations de pays divers qui peuvent avoir, à cause de leur propre histoire et de leur plus ou moins grande proximité avec la guerre actuelle, des positionnements différents. Le texte proposé à signature est donc un texte d’équilibre qui prend en compte volontairement le point de vue des organisations présentes d’Europe centrale et de l’Est dont l’Ukraine.

Sur le fond nous partageons l’idée que la solidarité avec le peuple ukrainien doit se faire en prenant d’abord en compte les conditions dans lesquelles il a décidé de lutter et ce qu’il souhaite, ce qui ne veut pas dire que nous serions d’accord avec tout. La résistance dans laquelle il a décidé d’entrer fait de cette question un enjeu pratique. C’est en ce sens que nous signons cet appel.

https://ukraine-solidarity.eu/francais/

Si nous pourrons participer demain à d’autres initiatives, celle-ci à l’avantage d’avoir enclenché une dynamique dans laquelle ces organisations peuvent discuter de point de vue autres que nationaux.

Ukraine Solidarité France et Collectif Solidarité Ukraine

Les organisations françaises du réseau européen ont décidé de se constituer en collectif, sur la base du texte européen. Une journée internationale de rassemblements, manifestations, etc., ayant été décidé pour le week-end des 23 et 24 avril, la coalition française appellera à des rassemblements le samedi 23 avril.

Nous participons aussi depuis le début de la guerre aussi aux initiatives du collectif Solidarité Ukraine (qui a été à l’initiative des rassemblements du 17 mars).

Nous essayons de faire que ces différentes initiatives se réunissent.

Ces initiatives peuvent aussi être un point d’appui pour faire connaître le convoi syndical.

2022 - 4 - 10 - Manif Ukraine 23 avril


DES CONVOIS SYNDICAUX

POUR LES TRAVAILLEURS ET LES TRAVAILLEUSES D’UKRAINE

L’Union syndicale Solidaires participe à l’organisation de convois syndicaux pour l’Ukraine. Elle y travaille notamment avec d’autres organisations syndicales de France et avec le Réseau syndical International de Solidarité et de Luttes.

Pourquoi des convois syndicaux ?

Notre engagement est syndicaliste, nous défendons les travailleurs et les travailleuses, quel-les qu’ils et elles soient, en particulier quelques soient leurs origines ou nationalités.

Pourquoi en Ukraine ?

Notre solidarité, de tout temps, est internationale parce ce que nous savons que, en temps de guerre, ce sont les peuples, ceux et celles qui travaillent qui sont les victimes, et que nous pouvons l’être aussi ici demain. Nous avons exprimé cette solidarité internationaliste à de nombreuses autres occasions. Aujourd’hui, l’Ukraine est agressée militairement.

Des convois pour qui ?

Nous récoltons de l’argent pour les syndicats et les travailleurs et travailleuses d’Ukraine et nous achèterons selon leurs besoins. Nous ne récoltons pas de biens matériels à ce stade. Nous agissons à la demande des syndicats là-bas.

L’argent récolté leur sera destiné, la logistique des convois étant financée sur les fonds de l'union syndicale Solidaires.

Nous rencontrerons nos contacts syndicaux physiquement si eux et nous le pouvons. Nous rendrons compte à notre retour des montants reçus, des actions, des personnes rencontrées.

Comment participer ?

L’association « Convoi syndical » qui a participé à de nombreuses actions de solidarité héberge nos dons. Les syndicats, sections syndicales, syndicalistes, travailleurs et travailleuses peuvent :

faire un chèque à l’ordre de « Convoi syndical » et l’envoyer à Solidaires, 31 rue de la Grange aux belles, 75010 Paris (en indiquant « convois syndicaux » sur l’enveloppe)

ou

effectuer un virement sur le compte du Convoi syndical : FR12 2004 1000 0127 9649 6A02 006 – PSSTFRPPPAR. La Banque postale Centre financier Paris

stop-guerre6