Toujours dans un établissement s’occupant de personnes handicapées, cette fois l’APAJH, le corbeau continue son ignominie.

Malgré nos courriers à M. Valls, alors simple ministre de l’Intérieur et à Mme Taubira, garde des sceaux, le procureur de Montluçon a préféré classer l’affaire !

Surprenant lorsqu’on s’aperçoit que les menaces se font toujours plus virulentes et qu’un seuil a été franchi : le corbeau vient directement poser ses courriers dans la boite aux lettres de notre amie et militante à SUD Santé/Sociaux Djemaa Hafsaoui-Maréchal.

De nouvelles plaintes ont été déposées, au commissariat et au tribunal.

Nous, Solidaires, avons fait appel à notre avocat Me Borie pour une constitution de partie civile.

Affaire à suivre…

Article publié le 5 avril 2014