Communiqué de la section SUD éducation Paris 8

*Nous venons d’apprendre que des jeunes de la Cocarde, organisation étudiante d’extrême-droite, tractaient devant l’Université ce matin. Deux étudiants ont réagi en les interpellant et ont été roués de coups devant l’entrée de l’Université sans que les vigiles n’interviennent.

L’un d’eux avait le visage tuméfié quand nous lui avons parlé et partait consulter un médecin, sentant que sa mâchoire était peut-être fracturée. Nous sommes absolument choqué·es que ces jeunes d’extrême-droite se permettent non seulement de tracter devant notre Université et de diffuser leurs idées nauséabondes, mais tabassent également des étudiants en toute impunité.

Alors que la Cocarde s’est déjà introduite, en avril 2021, dans l’enceinte de Paris 8, pour y déployer une banderole (https://www.sudeducation93.org/L-extreme-droite-pointe-le…), nous demandons une communication immédiate de la présidence de l’Université sur ces faits extrêmement graves et une clarification publique des consignes données aux agent·es de sécurité. Les abords de l’université comme de son enceinte doivent être des lieux où la violence physique ne peut pas se manifester impunément et où nos étudiant·es doivent pouvoir se sentir en sécurité.

L’extrême droite, dont les idées et les pratiques violentes se banalisent dans l’espace public, n’a pas sa place à Paris 8 ni ailleurs, fachos hors de nos facs ! »