LaMortDeL'HôpitalStopçaSuffit

À force de ne rien faire et de regarder passer les trains, le Président jupitérien sortant, et ses ministres ont laissé se dégrader la situation dans un grand nombre d'établissements hospitaliers. Un nombre croissant de services d'urgences réduisent leur horaires d'ouverture et parfois ferment tout simplement.

Depuis le 31 mai, Le service des urgences de Montluçon vacille et n'est plus en mesure de répondre aux sollicitations des usagers qui se présentent. Résultat, le service a été fermé temporairement et du personnel réoriente les patients en fonction des urgences vitales.Lire ICI l'article sur le site de FR3 Auverne.

Cette situation se répète dans beaucoup d'endroits sur le territoire, car malgré les nombreuses alertes depuis plusieurs années, les pouvoirs publics n'ont toujours pas pris la mesure de la situation sanitaire du pays, dont les conséquences produisent à grande échelle des effets dramatiques, avec notamment les nombreux départs de personnels soignants (médecins, infirmières, ASH, etc..).

Une dizaine de syndicats et d'associations d'usagers tirent une nouvelle fois la sonnette d'alarme et appellent à une grande mobilisation le Mardi 7 juin pour dire :

" Population et professionnels tous ensemble disons : « La mort de l’hôpital, les morts à l’hôpital STOP ÇA SUFFIT "

Lire ICI leur appel

L'Union syndicale Solidaires Allier soutient les personnel et les usagers et sera à leur côté lors des rassemblements organisés sur le département.

Retour à la page d'accueil de Solidaires Allier