Décidément, le Président de la République ne recule devant rien pour se faire élire. Alors qu’il a bloquer l’évolution des pensions de retraite dès son arrivée à l’Elysée, il prétend maintenant, s’il est élu bien sûr, d’aligner celles-ci sur l’inflation. Problème, cette disposition figure déjà dans le code de la sécurité sociale, et cela, bien avant 2017. En clair le Président nous promet de respecter un principe qu’il a bafoué tout au long de son mandat. Gonflé. Mais c’est bien connu, les promesses n’engagent que ceux qui y croient !

L’UNIRS (Union nationale interprofessionnelle des retraités de Solidaires) a immédiatement réagi dans un communiqué cinglant. Voir ICI

Retour à la page d'accueil de Solidaires Allier