Les premiers rassemblements contre les projets de casse du droit du travail ont eu lieu dans l’Allier ce 22 juin.

Nous étions plus de 100 à Montluçon. Cela montre la volonté de ne pas se laisser marcher dessus durant 5 ans.

Durant l’été et dès la rentrée de septembre, le mouvement doit s’amplifier contre la loi travail 2 version XXL, contre une intégration dans le droit commun de l’état d’urgence et pour ne pas voir arriver d’autres réformes de régression sociale (sécurité sociale, retraites, services publiques).

Prise de parole de Solidaires Allier le 22 juin 2017

Solidaires appelle d’ores et déjà à manifester contre l’université d’été du MEDEF le 30 août et à construire une grande grève unitaire début septembre.

Article publié le 22 juin 2017