Contre le racisme et contre le fascisme

Notre pays s’appelle Résistance !

Nous y (re)voilà ! Il y a cinq ans Macron se prétendait le barrage contre le fascisme. C’est le contraire qui s’est passé.

Après cinq ans de Macron au pouvoir l’extrême-droite n’a jamais été aussi haute électoralement.

Jamais ses insanités et obsessions n’ont été autant débattues et reprises.

Jamais les groupes violents fascistes n’ont été autant en confiance pour commettre des agressions racistes et attaquer les organisations du mouvement social.

Et pourtant… Jamais le candidat du pouvoir en place n’avait autant annoncé son intention de harceler migrant·e·s et sans-papiers, de s’attaquer aux étranger·e·s et mettre en pièce les acquis sociaux. Son ministre de l’intérieur trouve même « trop molle » la candidate d’extrême-droite !

D’où que l’on vienne, où que l’on soit né·e·s, d’Ukraine, de Syrie, du Soudan, du Mali ou de France, notre pays à nous s’appelle Solidarité. Alors, dans chaque quartier, dans chaque village, dans chaque ville, entrons en résistance !

Dès ce samedi 16 avril, manifestons partout pour dire non au fascisme et non au racisme.

On est là ! Alors dès maintenant organisons-nous, ensemble, aux côtés des collectifs de sans-papiers et migrant·e·s, aux côtés des familles de victimes des violences policières et pénitentiaires, aux côtés des syndicalistes en lutte, aux côtés des collectifs et associations dans nos quartiers pour ne pas laisser un pouce de terrain à l’extrême-droite et à ses idées, pour riposter à chaque attaque et faire vivre l’égalité et la solidarité.

Pour suivre la Marche des Solidarités
marche-des-solidarites@riseup.net
https://blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites
https://www.facebook.com/marchesolidarites
https://twitter.com/MSolidarites
https://www.instagram.com/marchedessolidarites

278084390_319712906917415_6156131499207807278_n