31 mars et 1er avril : 2 belles journées de rencontres et d’échanges pour la formation « Liberté de circulation et d’installation : actions de solidarité et accueil des exilés aux frontières » organisées par l’Union Syndicale Solidaires 05.

Se sont succédé des intervenants militants de Tous Migrants, Médecins du Monde, la Confédération Paysanne, la commission immigration de Solidaires National, le collectif des Sans Papiers de Paris et l’Auberge des Migrants de Calais.

bulletin-71024_5

Le samedi 2 avril, les Organisations syndicales de la Confédération Paysanne et de l’Union

Syndicale Solidaires, soutenues par le syndicat paysan italien ARI et la Via Campesina, ont invité la population à se retrouver au col de Montgenèvre pour l’action Terres Solid’Air.

Nous avons marché jusqu’à la Police aux Frontières pour réclamer la liberté de circulation et d’installation des réfugiés. La fanfare Invisible des Hautes-Alpes et la Chorale Autogérée du Buëch ont accompagné les multiples prises de parole.

Après le repas offert par la Confédération Paysanne, nous avons fait découvrir les chemins empruntés par les maraudeurs pour venir en aide aux exilés qui passent la frontière.